Si pour certains ou certaines ces gestes étaient d'un grand classique, pour ma part qui n'avais jamais eu en main une poupée cellulo avant ces derniers temps, ce fut une aventure excitante et satisfaisante.

Le tout est d'OSER !

Ceci est surtout indiqué dans les cas où votre baigneur perd ses neunoeils !
A éviter par excès de coquetterie de lui donner des yeux neufs de couleurs différentes qu'à l'origine.

Le celluloïd tout en restant souple est quand même une matière fragile !
N'oubliez pas, ces poupées ne sont plus très jeunes !

Pour ma part il n'est pas question de rester avec un bébé borgne ou aveugle.

- le faire faire à l'extérieur, dans une clinique de poupées...cela aurait coûté les yeux (c'est le cas de le dire)
- connaitre quelqu'un qui l'aurait fait pour rendre service à une amie...quand aurait-il pu le faire ?

Alors il reste à agir de par soi-même

Avec un peu de patience et surtout un tout petit peu de raisonnement, on y arrive.

1- La difficulté est "d'extraire" la tête du corps.

Pour un baigneur Petitcollin, c'est une espèce de cupule-bol tenant le crochet du ressort.

Il faut tout doucement permettre cette cupule de sortir de la tête sans trop "éclater" le cellulo.

 

X-P1010844-1

 

2- Profiter de l'aubaine pour bien nettoyer et récurer l'intérieur de la tête...

 

X-P1010843-1 X-P1010842-1

 

3- Acheter des yeux.

Pour ma part, j'ai choisi les moins chers. Ce sont des demi-globes.

Pas très aisés à poser, mais bon, j'y suis arrivée.

Alors pourquoi pas vous ?

yeux

 

4- Pour pouvoir positionner les yeux et rectifier l'alignement des pupilles, j'ai pensé au scotch transparent.

 

X-P1010845-1 X-P1010846-1

 

5- Utilisez la colle blanche pour coller les yeux. Patienter quelques jours avant de décoller le scotch.

Regardez le résultat ! Le poupon me fixe de ses yeux neufs et moi, je le regarde avec la tendresse d'une "maman de poupée".

 

X-P1010848-1

 

avec la colle

 

X-P1010849-1

 

et le résultat...bébé Maël a des yeux tout beaux !

 

X-P1010874-1